Welcome Message
Bienvenue sur Emily Blunt Daily, votre première source francophone concernant l'actrice britannique Emily Blunt connue pour ses rôles dans The Devil Wears Prada, The Young Victoria, Edge of Tomorrow, Sicario, The Girl On The Train, A Quiet Place & Mary Poppins Returns. vous pourrez suivre sur le site tout l'actualité professionnelle de l'actrice à travers différents supports, tels que des photos, des videos, des articles. Je vous souhaite à tous une excellente visite sur le site.
Latest Images

Emily Blunt & Lin Manuel Miranda font la couverture du magazine Entertainment Weekly de novembre incarnant leurs personnages dans le film Mary Poppins Returns. Retrouvez la couverture dans la galerie.

 

Emily Blunt, John Krasinski & Millicent Simmonds ont été interviewés par le média Entertainment Weekly lors de leur passage au Savannah Film Festival. Je vous propose de retrouvez leurs interviews ci dessous, accompagné de la traduction de leurs propos.




Les acteurs du film révèlent leurs idées concernant la suite de A Quiet Place.

Emily Blunt : D’une certaine manière, voir qui étaient ses gens avant que tout ceci n’arrive serait intéressant, mais je ne suis pas trop sûre, parce que je pense que c’est plus à propos du prochain chapitre et de ce qui arrive ensuite. Je pense que les gens sont investi dans cette famille … et qui sais ? Je pense que c’est un livre ouvert maintenant et surtout pour John qui travaille actuellement sur la suite. Je vais le laisser répondre à ses questions.

John Krasinski : Au départ je ne voulais rien avoir à faire avec la suite, ce n’était pas négatif, mais je trouvais que le film explorait quelque chose de spécial et unique. Mais ensuite j’ai eu cette petite idée que c’est un monde ou vous pouvez jouer, ce n’est pas un personnage, un groupe de personnage ou une histoire à refaire, c’est en réalité tout un monde, ce qui est une expérience tout à fait différente. Ce n’est pas comme dans Alien ou Jaws ou l’antagoniste est l’élément qui se répète, c’est en réalité tout un ensemble de règles et de circonstances que le monde à subit avec lequel vous pouvez jouer de manière différentes. Et je pense que j’ai très bien évité votre question.

Millicent Simmonds : J’ai trois idées différentes de ce qui pourrait se passé dans cette suite. La première, serait de revenir en arrière. Comment les aliens sont arrivés? Je pense que ça serait très cool de voir ça. La seconde serait de rester sur le présent. Est-ce qu’une autre famille vit la même chose, ou ont-ils déménager ailleurs ? La troisième serait le futur. A quoi ressemble le monde une fois les enfants devenus adultes? Qu’arrive t-il aux aliens? Avons-nous amélioré ou résolu le problème ? Je suis vraiment très curieuse à propos de ses trois idées.




Emily Blunt et John Krasinki révèlent le rôle qu’ils préfèrent de l’autre.

John Krasinki : Tout le monde se moque de moi à cause de ça, mais Le Diable s’habille en Prada a vraiment été mon introduction à elle. Celui là et My Summer of Love sont les deux premiers que j’ai vu. Mais elle va dire qu’elle n’a rien vu de ce que j’ai fait. Je rigole.

Emily Blunt : Je l’adore dans A Quiet Place, je pense qu’il est vraiment impressionnant dans ce film mais je l’adore dans Away We Go. Je trouve qu’il est juste génial dans ce film. J’adore sa grosse barbe hirsute et ses cheveux, il était tellement authentique et marrant. Je pense que c’est l’un de ses rôles que je préfère.

John Krasinki : Oh c’est gentil! J’adore ce film moi même. Je suis tellement bon dans ce film … non je plaisante. C’est génial, j’adore qu’elle aime ce film. Je ne sais pas, il doit y avoir quelque chose de personnel pour elle parce que c’est à propos d’un gars qui veut devenir père. Pour moi il n’y a rien qu’elle ne puisse faire. Je suis très fière d’elle quand elle prend des risques, comme The Girl on the Train ou Sicario que j’adore. Je trouve qu’il y a quelque chose d’incroyablement fort et complexe dans sa manière de faire, dans sa maîtrise. Et j’adore qu’elle puisse jouer un personnage comme dans Sicario qui se contient, et ensuite un autre comme Mary Poppins avec cette énorme personnalité en un claquement de doigt. Cela me prendrait 64 ans pour essayer de faire ça.

Entertainment Weekly dévoile un tout nouveau still inédit de Mary Poppins Returns, l’un des prochains films de Disney, qui sortira le 19 décembre 2018 au cinéma en France. Rendez-vous dans la galerie pour découvrir ce nouvel aperçu d’Emily dans le rôle de la plus célèbre des nourrices.

Emily fait la couverture du magasine Entertainment Weekly dans la peau de Mary Poppins! Entertainement Weekly a pu se rendre sur le tournage pour nous permettre de découvrir un premier aperçu du film dont la sortie est prévue pour dans plus d’un an et demi. Le tournage du film s’est terminé à Londres il y a quelques jours.

Ce n’est pas un secret que toutes les nounous sont comparés à une seule autre, doyenne de la discipline qui a volé jusqu’à nous en 1964. Le personnage emblématique est resté ancré dans le cœur des cinéphiles pendant des décennies depuis ses débuts au cinéma – et elle est maintenant de retour.

Mary Poppins Returns de Disney (au cinéma à Noël 2018) est probablement l’une des suites les plus importantes jamais tentée, plus d’un demi siècle après que le classique de Walt Disney ait immortalisé les carrières de Julie Andrews & Dick Van Dyke, brisé des records, ait décroché un mot dans le dictionnaire (devinez lequel) et devienne l’un des films les plus appréciés de tout les temps. Se déroulant en 1910, le film original, basé sur les deux premiers volumes de la saga en huit tome de P.L Travers, raconte comment Mary Poppins a réuni un père absent et ses deux enfants espiègles avec sa magie singulière et énigmatique. Mais il y a six autres livres écrit par Travers avec plus de personnages et d’histoires, attendant d’être adapté un jour au cinéma.

Mary Poppins Returns, réalisé par Rob Marshall (Into the Woods), reprend 25 ans après les événements du premier film, nous plongeant dans la crise économique qu’a connu Londres dans les années 1930, l’époque réelle des livres de Travers. Le numéro 17 de Cherry Tree Lane est devenue le foyer chaleureux et aimant que le banquier et artiste Michael Banks (Ben Whishaw) partage avec sa femme et ses trois enfants. Mais quant la femme de Michael décède, la famille Banks est brisé – même l’enthousiaste tante Jane (Emily Mortimer), fervente organisatrice syndicale et Ellen (Julie Walters), la femme de ménage de longue-date, n’arrivent pas à dissiper les esprits – et à ce moment là, la maison est à la limite de la saisie.

C’est le signal de l’arrivée de l’étrange et guindé Mary Poppins (Emily Blunt), qui va mené les enfants de Michael (ainsi que Jane et Michael eux même) dans une série d’aventures incroyables -du haut de Big Ben, au fond de l’océan, à la rencontre d’un monde magique avec des pingouins qui dansent et des cousines sans dessus dessous (hey, Meryl Streep!). Si quelqu’un peux aider cette famille a retrouver la lumière qu’ils ont perdu c’est bien Mary Poppins.

En rivalité avec cinq décennies d’héritage presque parfaite, les cinéastes de la suite ont décidé d’être aussi fidèle que possible au personnage emblématique original, tout en créant une nouvelle comédie musicale familiale. « La barre est si haute » dit Marshall, réalisateur de Chicago, récompensé aux Oscars. « Mais pour pouvoir marcher dans les pas de cette belle histoire sur une femme qui amène de la magie à cette famille qui cherche des merveilles et de la joie dans leur vie … je ressens une grande responsabilité. Nous le ressentons tous ainsi. Nous faisons tout ce que nous pouvons avec les meilleures intentions. »

C’est un sentiment également évoqué par le casting, amoureux de longue date de Mary Poppins, comme Emily Blunt (qui avait l’approbation de Julie Andrews bien avant que le tournage ne commence) & Lin-Manuel Miranda (qui incarne l’ami de Mary, Jack, un séduisant allumeur de réverbères et ancien apprenti de du célèbre ramoneur Bert, incarné par Dick Van Dyke). Et même les départements créatifs abondent de personnes qui connaissent tout les enjeux et veulent faire les choses bien : récompensés aux Tony Awards, les compositeurs Marc Shaiman & Scott Wittman (Hairspray) ont écrit des musiques qui semble absolument Poppins-esque, alors que la costumière Sandy Powell et son équipe travaillent afin de faire apparaître le look emblématique de Mary et de la famille Banks dans les élégantes années 1930.

Entertainement Weekly était sur le tournage londonien plus tôt cette année et est revenue avec un sac sans fin plein de goodies à propos de la suite. De la superbe re-création de Cherry Tree Lane aux studios Shepperton, aux rues du vieux Londres ou Jack allume les réverbères, le tournage de Mary Poppins Returns est une véritable air de jeux ou l’esprit de Mary est manifestement présent. Tout comme Dick Van Dyke, tournant un caméo top secret – non, pas en tant que Bert – un jour avant la visite d’Entertainement Weekly. « Dick Van Dyke a dit que la chose dont il se souvient le plus pendant le tournage du premier film était l’esprit, et il a dit « C’est exactement le même esprit ici » révèle Marshall, debout sur les pavés ensoleillé du numéro 17. « Il était juste là sur Cherry Tree Lane et a dit « Je me sens comme chez moi. »

Source : Marc Snetiker pour Entertainment Weekly
Traduction : Emily Blunt Daily © Creditez pour tout emprunt. Merci.

 

Dans la dernière édition du magazine Entertainement Weekly vous pouvez retrouver un article et interview avec Sandy Powell, la costumière du film Mary Poppins Returns qui explique la tenue d’arrivée qu’elle a imaginé et créée pour le personnage de Mary. Retrouvez les scans dans la galerie, et la traduction de l’article ci dessous.

MARY POPPINS RETURNS

Emily Blunt se glisse dans les chaussures pratiquement parfaites (manteau et chapeau compris) de Julie Andrews pour la suite du classique de Disney de 1964.
La costumière Sandy Powell nous emmène derrière les coutures du look magique de Mary.

Cela fait plus de 20 ans (dans le film) que le vent à changé de direction, que Mr Banks a volé un cerf volant, et que Mary Poppins s’est envolé dans le ciel de Londres pour des aventures inconnues. Mais en décembre 2018, Mary (Emily Blunt) sera de retour sur Cherry Tree Lane dans Mary Poppins Returns, une suite de la comédie musicale de 1964 avec Julie Andrews dans le rôle de la plus merveilleuse nourrice de l’histoire du cinéma.
Nous sommes maintenant dans les années 1930, Mary revient dans la vie des enfants Banks, Jane (Emily Mortimer) et Michael (Ben Whishaw), maintenant adultes. Pour cette scène, Sandy Powell, la costumière du film, lauréate de trois Oscars a du repenser la tenue de l’arrivée de Mary Poppins, qui rappelle l’originale mais qui est différente. « C’est la tenue iconique que les gens vont se rappeler » dit Powell. « Le manteau et le chapeau étaient les choses que je devais casser, et c’était à propos de la silhouette, de la couleur et la texture. Cela devait être une toute nouvelle chose. » Ici elle explique comment elle a réalisé cela.

Blue Dream – Le manteau

Le manteau bleu cobalt de Mary donne à Emily Blunt une taille fine en parallèle à Julie Andrews, mais avec l’ajout d’une cape (« Pour je ne sais quelle raison c’est juste comment je voyais Mary, avec une petite cape » dit Sandy Powell.) et la perte de quelques centimètres. « C’est un peu plus court parce ce sont les années 1930 et plus l’époque Edouardienne. » explique Sandy Powell. « Je ne voulais pas non plus qu’il soit noir. Un manteau traditionnel de nourrice aurait été un bleu marine très foncé, mais j’avais besoin d’une couleur qui ne disparaîtrait pas dans les moments ombragés. Je voulais qu’il soit bleu -c’est presque royal- et j’ai poinçonnée le bleu donc vous pouvez le regarder sans qu’il ne soit trop vibrant. »

Red Robin – Le chapeau

Sandy Powell dit que le réalisateur, Rob Marshall l’a encouragé a trouver une « petite excentricité sur le chapeau » pour honoré la « drôle de petite fleur » du film original. La solution a été les oiseaux -pas le genre que vous nourrissez, le genre avec lesquels vous festoyez. « Je ne voulais pas d’un oiseau qui ait l’air vrai -qu’est ce que cela serait si il y avait un oiseau empalé sur le chapeau de Mary Poppins» rit-elle. « J’ai pensé à un genre d’oiseau robotisé, comme dans la chanson « Spoonful of Sugar » du film original. J’ai pensé que cela serait une jolie référence. » Mais ne vous attendez pas à le voir bouger. « Pour le moment il ne bouge pas » dit-elle. « Nous ne voulions pas qu’il se batte avec la tête de perroquet du parapluie. »

Magic Carpet Ride – Le sac

Sandy Powell a fait équipe avec le département des accessoires pour donner un nouveau look au sac « carpet bag » infini de Mary Poppins, inspiré par -attention spoilers- un vrai tapis. « C’est ce avec quoi aurait été fait un tel sac, donc j’ai pensé, pourquoi ne pas prendre des tapis et en faire un avec des tapis qui auraient été fait dans les années 1920 ? » Le sac est en décalage volontaire de la tenue de Mary Poppins. « Je voulais qu’il soit audacieux. Je savais que je ne le voulait pas avec des fleurs. J’aime l’aspect géométrique et nous avons choisit ses couleurs parce que j’ai pensé qu’elles se démarqueraient. J’ai tendance à choisir les couleurs instinctivement, parce que c’est ce que j’aime. »

Source : Entertainment Weekly
Traduction : Emily Blunt Daily © Creditez pour tout emprunt. Merci.
Image d’entête : Mary Poppins par DylanBonner

 

Grâce à Entertainment Weekly nous avons droit à notre premier aperçu de Mary Poppins Returns, et plus précisement au premier aperçu de Mary Poppins, incarnée par Emily Blunt! Je vous propose de retrouvez dans la galerie deux versions du still en HQ.

Je vous ai traduit l’article d’Entertainment Weekly bien que celui ci ne nous apprenne rien de ce que l’on savait déjà.

Elle est pratiquement parfaite sous tout les angles.

Disney vient tout juste de dévoiler un premier aperçu de Mary Poppins Returns, la suite à venir dans laquelle le rôle de la nounou est tenu par la magique Emily Blunt. La suite de l’œuvre originale de 1964 arrivera sur nos écran le 25 décembre 2018.

Dans cette nouvelle image, nous avons un avant-goût des éléments qui transformeront Emily Blunt en la légendaire nourrice –notamment un superbe manteau bleu colbalt et un somptueux chapeau rose orné d’un oiseau, qui rappellent la tenue de Julie Andrews en 1964. D’autre part, le sac de Mary Poppins a connu une transformation totale (bien que l’on ignore si son contenu sans fin a changer).

De plus, Mary à l’air de se trouver sur Cherry Tree Lane, la célèbre rue ou la stricte mais imprévisible nourrice a volé pour la première fois au secours de la famille Banks des années plus tôt – 20 pour être très précis.

Mary Poppins Returns reprend deux décennies après les événements du film de 1964, en poursuivant les aventures de Mary Poppins, et des enfants Banks, Jane & Michael qui ont depuis bien grandit, (ils sont joués dans le film par Emily Mortimer & Ben Whishaw) mais qui n’ont pour autant pas moins besoin de leur ancienne nourrice. Cette nouvelle histoire, écrite par le scénariste David Magee, se déroule à Londres à l’époque de la grande dépression, et trouve Mary Poppins de retour pour aider la famille a redécouvrir la joie après que Michael au souffert d’une perte personnelle.

Le film est tiré de la série littéraire pour enfants en 8 tomes écrite par P.L. Travers. Les enfants Banks grandissait, tout comme leurs aventures avec Mary Poppins qui apparaissait et disparaissait de leur vie au fil des romans, tout comme d’autres personnages secondaires que nous verrons cette fois ci dans le film. (Comme Angela Lansbury qui incarne une vendeuse de ballon maniaque).

En plus d’Emily Blunt, le casting principal inclus Lin Manuel Miranda, un allumeur de réverbère nommé Jack, Meryl Streep, qui incarnera Topsy la cousine de Mary, Colin Firth sera le banquier William Weatherall, Julie Walters jouera le rôle d’Ellen, gouvernante et un trio de nouveaux acteurs incarneront les enfants de Michael Banks. Dick Van Dyke qui incarnait Bert dans le film de 1964 fera également une apparition dans le film.

Mary Poppins Returns réunit Emily Blunt avec le réalisateur Rob Marshall, qui avaient précédement travaillés ensemble sur l’adaptation au cinéma de la comédie musicale Into the Woods (avec Meryl Streep également) en 2014. Marc Shaiman and Scott Wittman composeront de nouvelles musiques pour le film, qui sera produit par le réalisateur, mais aussi par son compagnon, John DeLuca et par le producteur de films et pièces de théâtre Marc Platt. (La Fille du Train, Lalaland)

Source : Entertainment Weekly
Traduction : Emily Blunt Daily © Creditez pour tout emprunt. Merci.

 

Depuis la sortie au cinéma du film “La Fille du Train” en octobre dernier, Emily se fait très très discrète. Elle commencait normalement les premières répétitions à Londres pour son prochain film “Mary Poppins Returns” en novembre. Je vous propose pour le moment de découvrir dans la galerie quatre photos issue du shooting qu’elle a réalisé pour Entertainment Weekly en septembre dernier.


 

Justin Theroux a rencontré la petite fille d’Emily Blunt, agée de 3 mois hier à New York, pendant la promotion de The Girl on the Train. Theroux a admit être nerveux à propos de voir la petite (elle est le second enfant d’Emily Blunt & John Krasinski) pour la première fois. « J’étais inquiet que quand je la prendrais dans mes bras elle reconnaîtrait ma voix comme celle qui lui criait dessus pendant tout le film. » dit-il. « Ça s’est passé à merveille. Le bébé n’a pas pleuré ».

Dans le film de Tate Taylor adapté du best-seller du même nom, Emily Blunt joue une alcoolique qui n’accepte pas que son ex-mari se soit remarié et soit père. Elle se mêle de l’enquête sur l’étrange disparition de son ex-nourrice. La fille de Justin Theroux dans le film est joué par des jumelles, qui n’ont pas spécialement crée de lien avec le mari de Jennifer Aniston. « Il est connu pour faire pleurer les bébés » dit Emily Blunt, en ajoutant « Mais en réalité c’est un chuchoteur avec les bébés, et Violet lui a jetez un os dessus et a ensuite décidé d’être gentille » .

Emily Blunt qui joue une alcoolique dans le film, n’était pas aussi belle que d’habitude. « Je ne ressemble à rien » dit-elle. Tellement, que John Krasinski la décrite comme une « ghoul » (ndlr : je n’ai pas de traduction exact pour ce mot, cela désigne un fantôme, un esprit pillant les tombes et se nourrissant de cadavres. Charmant n’est-ce pas?)

Emily Blunt était enceinte de Violet pendant le tournage. « C’est physiquement dur de joué une personne ivre » dit-elle. « Je n’avais pas anticipé à quel point cela serait physique et je devais me concentrer sur la nécessité de jouer de manière vrai…je pense que mon était fragile m’a aidé. » Justin Theroux a été le premier de ses co-star à savoir qu’elle était enceinte. Emily Blunt l’a dit à Luke Evans seulement avant une scène ou il l’agresse physiquement. « Elle m’a fait un câlin et m’a dit « Allez faisons ça ! Ca va bien se passer » se rappelle Luke Evans. Et elle a ensuite ajouté « Juste pour info, je suis enceinte de quatre mois ».

The Girl on the Train au cinéma le 07 octobre (US)/ 26 octobre (FR). Au casting également Haley Bennett, Rebecca Ferguson, Luke Evans, Edgar Ramírez, Allison Janney, Laura Prepon & Lisa Kudrow.

Source : Entertainment Weekly
Traduction : Emily Blunt Daily © Creditez pour tout emprunt. Merci.

 

Je vous ai traduit le dernier article d’Entertainment Weekly paru sur leur site concernant Emily et son prochain film The Girl on the Train. Bonne lecture!

Bien qu’Emily Blunt ait joué un soldat brandissant une épée (Edge of Tomorrow) et un agent du FBI armée (Sicario), elle dit que Rachel Watson, l’alcoolique détraquée qu’elle joue dans le film à venir The Girl on the Train a été le rôle le plus épuisant qu’elle ait eu. Elle attribue cela en majorité à sa grossesse, alors qu’elle attendait sa seconde fille, Violet, née en juin dernier. « C’est en réalité très fatiguant de jouer quelqu’un d’ivre et d’effrayée et de détraquée tout le temps. » Blunt ajoute « Je pense que c’était la partie la plus difficile de jouer quelqu’un de comme ça au premier trimestre d’une grossesse.»

Alors qu’elle et son mari, l’acteur John Krasinski (The Office) ne l’ont annoncés publiquement que plus tard pendant le tournage, sa co-star et ami de longue date Justin Theroux (The Leflovers), qui joue l’ex-mari de Rachel, Tom se doutait de quelque chose depuis le début. « Nous répétions une scène, et elle avais une cascade -je n’appellerais même pas ça une cascade » se rappelle Theroux. « Elle était par terre et fais un mouvement pour courir hors de la cuisine et elle était là genre (s’adressant au réalisteur) « Ouais, je ne pense pas que je veux …Je pense que je vais rester debout vers la poignée de la porte. » Blunt regarda vers Theroux pour du soutien mais il était intrigué par son choix. « J’étais là genre « Non je pense que tu serais sur le sol, et que peut-être tu peux t’asseoir et à partir de la position assise tu attrape la poignée.» dit-il. « Et elle était là « Je ne veux juste pas me tordre la hanche, et puis il y aura une doublure de toute façon. » »
Cela le troubla d’autant plus. « J’étais là « Te tordre la hanche ?  C’est la personne qui a fait Edge of Tomorrow avec Tom Cruise qui me dit ça. »

Finalement quand Taylor Tate (le réalisateur) a quitté la pièce, Theroux lui a demander « Es-tu enceinte? » Elle a répondu que oui et se demandait comment il avait deviné. « J’étais là « Oh mon dieu, tu as dit que tu ne pouvais pas être en position assise et ensuite courir ! » rit Theroux. « Tu n’as pas 80 ans et tu n’as pas d’arthrite. Donc soit tu es enceinte, soit tu es devenue vraiment fainéante. »

Mais connaître la bonne nouvelle de son amie aussi tôt avait des inconvénients. Dans le film, Rachel ne peux s’empêcher de se montré à la porte de la maison de Tom et de sa nouvelle femme Anna (Rebecca Ferguson) sans prévenir ou les appeler au beau milieu de la nuit, donc leur scènes ensemble n’étaient pas des plus délicates. « Travailler avec une femme enceinte est un challenge » dit Theroux. « Tout ce que vous voulez c’est être gentille avec elle, et dans toute nos scènes je lui crie dessus. Vous ne pouvez vous empêcher de penser à un moment, que peut-être le bébé l’entend. » plaisante t-il. « Quand je rencontrerais son bébé, nous verrons comment elle régira. Si en entendant ma voix et fond en larmes nous sauront que j’ai effrayé cet enfant dans le ventre de sa maman. »

Source : Entertainement Weekly
Traduction : Emily Blunt Daily © Creditez pour tout emprunt. Merci.

 

Entertainment Weekly s’est entretenu avec Emily Blunt à propos de son prochain film, Mary Poppins Returns.
Je vous ai traduit l’article ci dessous. Bonne lecture.

Après avoir enchainé les rôles assez sombre dont Edge of Tomorrow (2014), Sicario (2015) et The Girl On the Train attendu pour le 07 octobre, Emily Blunt est prête pour un rôle plus léger. « J’aime le défi d’être versatile…[mais] je veux retrouver un peu de niaiserie » dit-elle à EW.

Et après son prochain rôle majeur dans The Girl on the Train elle se glissera dans les iconiques chaussures de Julie Andrews dans le rôle de Mary Poppins dans le film de Rob Marshall, Mary Poppins Returns, actuellement prévu pour décembre 2018. « J’ai un peu plus d’appréhension avec ce personnage, parce qu’elle est si emblématique dans la mémoire des gens » dit-elle. « C’est un personnage tellement important de l’enfance de gens ».

Alors que la version de Julie Andrews de la nourrice magique était douce mais ferme, Emily Blunt dit que sa Mary Poppins sera un peu différente, plus proche du personnage de P.L Travers. « Nous nous plongeons beaucoup plus dans le livre » explique t-elle, « ce qui est une version différente du personnage ». Le livre est un peu plus dur que ce que les fans du film de 1964 peuvent s’y attendre. Emily Blunt sourit timidement : « Elle est un peu plus méchante, oui ».

Emily Blunt n’a encore pas parler à Julie Andrews quand nous l’avons rencontré début août, mais c’est le cas du réalisateur de Mary Poppins Returns, Rob Marshall, et il lui a raconter. « Rob m’a dit qu’il était dans les Hamptons et qu’il l’a vu, et lui a dit « C’est top secret, mais Emily Blunt va joué Mary Poppins » se rappelle Emily Blunt. Et elle a dit « Oh génial! »

« J’ai eu envie de pleurer » dit-elle. « C’est génial d’avoir son approbation ».

Source : Entertainement Weekly
Traduction : Emily Blunt Daily © Creditez pour tout emprunt. Merci.

 






Emily Blunt Daily, n’est pas le site officiel d'Emily Blunt. Je n'ai aucun contact avec Emily, sa famille, ses amis ou ses agents. Ce site n'a aucun but lucratif, et est réalisé par une fan pour les fans. Les photos qui sont dans la galerie appartiennent à leurs auteurs repectifs. Si votre/vos photo/s en font partient et que vous voulez être créditez ou que vous voulez que je les enlèvent, envoyez moi un mail à emilybluntdaily@gmail.com.