Welcome Message
Bienvenue sur Emily Blunt Daily, votre première source francophone concernant l'actrice britannique Emily Blunt connue pour ses rôles dans The Devil Wears Prada, The Young Victoria, Edge of Tomorrow, Sicario, The Girl On The Train, A Quiet Place & Mary Poppins Returns. vous pourrez suivre sur le site tout l'actualité professionnelle de l'actrice à travers différents supports, tels que des photos, des videos, des articles. Je vous souhaite à tous une excellente visite sur le site.
Latest Images

Emily fait la couverture du magasine Entertainment Weekly dans la peau de Mary Poppins! Entertainement Weekly a pu se rendre sur le tournage pour nous permettre de découvrir un premier aperçu du film dont la sortie est prévue pour dans plus d’un an et demi. Le tournage du film s’est terminé à Londres il y a quelques jours.

Ce n’est pas un secret que toutes les nounous sont comparés à une seule autre, doyenne de la discipline qui a volé jusqu’à nous en 1964. Le personnage emblématique est resté ancré dans le cœur des cinéphiles pendant des décennies depuis ses débuts au cinéma – et elle est maintenant de retour.

Mary Poppins Returns de Disney (au cinéma à Noël 2018) est probablement l’une des suites les plus importantes jamais tentée, plus d’un demi siècle après que le classique de Walt Disney ait immortalisé les carrières de Julie Andrews & Dick Van Dyke, brisé des records, ait décroché un mot dans le dictionnaire (devinez lequel) et devienne l’un des films les plus appréciés de tout les temps. Se déroulant en 1910, le film original, basé sur les deux premiers volumes de la saga en huit tome de P.L Travers, raconte comment Mary Poppins a réuni un père absent et ses deux enfants espiègles avec sa magie singulière et énigmatique. Mais il y a six autres livres écrit par Travers avec plus de personnages et d’histoires, attendant d’être adapté un jour au cinéma.

Mary Poppins Returns, réalisé par Rob Marshall (Into the Woods), reprend 25 ans après les événements du premier film, nous plongeant dans la crise économique qu’a connu Londres dans les années 1930, l’époque réelle des livres de Travers. Le numéro 17 de Cherry Tree Lane est devenue le foyer chaleureux et aimant que le banquier et artiste Michael Banks (Ben Whishaw) partage avec sa femme et ses trois enfants. Mais quant la femme de Michael décède, la famille Banks est brisé – même l’enthousiaste tante Jane (Emily Mortimer), fervente organisatrice syndicale et Ellen (Julie Walters), la femme de ménage de longue-date, n’arrivent pas à dissiper les esprits – et à ce moment là, la maison est à la limite de la saisie.

C’est le signal de l’arrivée de l’étrange et guindé Mary Poppins (Emily Blunt), qui va mené les enfants de Michael (ainsi que Jane et Michael eux même) dans une série d’aventures incroyables -du haut de Big Ben, au fond de l’océan, à la rencontre d’un monde magique avec des pingouins qui dansent et des cousines sans dessus dessous (hey, Meryl Streep!). Si quelqu’un peux aider cette famille a retrouver la lumière qu’ils ont perdu c’est bien Mary Poppins.

En rivalité avec cinq décennies d’héritage presque parfaite, les cinéastes de la suite ont décidé d’être aussi fidèle que possible au personnage emblématique original, tout en créant une nouvelle comédie musicale familiale. « La barre est si haute » dit Marshall, réalisateur de Chicago, récompensé aux Oscars. « Mais pour pouvoir marcher dans les pas de cette belle histoire sur une femme qui amène de la magie à cette famille qui cherche des merveilles et de la joie dans leur vie … je ressens une grande responsabilité. Nous le ressentons tous ainsi. Nous faisons tout ce que nous pouvons avec les meilleures intentions. »

C’est un sentiment également évoqué par le casting, amoureux de longue date de Mary Poppins, comme Emily Blunt (qui avait l’approbation de Julie Andrews bien avant que le tournage ne commence) & Lin-Manuel Miranda (qui incarne l’ami de Mary, Jack, un séduisant allumeur de réverbères et ancien apprenti de du célèbre ramoneur Bert, incarné par Dick Van Dyke). Et même les départements créatifs abondent de personnes qui connaissent tout les enjeux et veulent faire les choses bien : récompensés aux Tony Awards, les compositeurs Marc Shaiman & Scott Wittman (Hairspray) ont écrit des musiques qui semble absolument Poppins-esque, alors que la costumière Sandy Powell et son équipe travaillent afin de faire apparaître le look emblématique de Mary et de la famille Banks dans les élégantes années 1930.

Entertainement Weekly était sur le tournage londonien plus tôt cette année et est revenue avec un sac sans fin plein de goodies à propos de la suite. De la superbe re-création de Cherry Tree Lane aux studios Shepperton, aux rues du vieux Londres ou Jack allume les réverbères, le tournage de Mary Poppins Returns est une véritable air de jeux ou l’esprit de Mary est manifestement présent. Tout comme Dick Van Dyke, tournant un caméo top secret – non, pas en tant que Bert – un jour avant la visite d’Entertainement Weekly. « Dick Van Dyke a dit que la chose dont il se souvient le plus pendant le tournage du premier film était l’esprit, et il a dit « C’est exactement le même esprit ici » révèle Marshall, debout sur les pavés ensoleillé du numéro 17. « Il était juste là sur Cherry Tree Lane et a dit « Je me sens comme chez moi. »

Source : Marc Snetiker pour Entertainment Weekly
Traduction : Emily Blunt Daily © Creditez pour tout emprunt. Merci.

 





You must be logged in to post a comment.




Emily Blunt Daily, n’est pas le site officiel d'Emily Blunt. Je n'ai aucun contact avec Emily, sa famille, ses amis ou ses agents. Ce site n'a aucun but lucratif, et est réalisé par une fan pour les fans. Les photos qui sont dans la galerie appartiennent à leurs auteurs repectifs. Si votre/vos photo/s en font partient et que vous voulez être créditez ou que vous voulez que je les enlèvent, envoyez moi un mail à emilybluntdaily@gmail.com.